OLI ARCHITECTURE

Installation Kindle

Conception Mars 2016
Construction Avril 2016

Les livres sont le réceptacle du savoir partagé par tous ; pour autant, l’acte de lire est une expérience personnelle, intime. Or les livres sont d’apparition récente. La civilisation chinoise recourrait à des frottis pour conserver et reproduire les chefs-d’œuvre d’Art out de Calligraphie. Les surfaces de pierre taillées et polies étaient ainsi les précurseurs de la page, les plus importantes desquelles étaient préservées sous forme de stèles. Sans conteste, la plus importante collection de stèles est conservée dans l’enceinte du temple de Confucius à Xian – l’une des premières « bibliothèques ». C’est à partir de là également que Qin Shi Huang Le Premier Empereur de la dynastie Qin unifia la Chine ainsi que l’écriture Chinoise. C’est là également qu’il aurait brûlé les livres et les lettrés de l’ancienne culture – notamment l’école de Confucius – causant la perte d’innombrables traités des Cent Écoles de Pensées.

Notre inspiration pour cette installation vient des plateformes datant de la dynastie Tang (618-907 à Xian), où Art, Cuisine et spectacles étaient élevés et pratiqués. Nous avons conçu une nouvelle typologie de plateforme, faite de livres, ondulante, devenant un paysage où lire la forme contemporaine du livre – le Kindle. Chacun des quelque 3500 livres formant le praticable est l’analogue d’un pixel, que nous avons combiné pour reproduire l’image traditionnelle des livres en plaquettes de bambous, de même que l’encre électronique reproduisant les Analectes de Confucius. Le lecteur allongé sur la plateforme découvre l’image – inversée – dans le plafond-miroir, unifiant ainsi passé, présent et futur de l’art de lire, temps suspendu de la civilisation Chinoise.

Info
Haut
Précédent